11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 19:55

 

colinvarr.jpgSamedi 10 Novembre à 14h00

Il faisait gris ce jours-là. Le soleil n'arrivait pas à percer la couverture épaisse des nuages. Au sol, la terre était humide des pluies soutenues de la nuit précédente. C'était donc une bonne après-midi pour participer à une conférence, sans la tentation d'aller faire une balade en garrigue :-).

C'est donc dans les locaux du GDSA Hérault, à la maison de l’environnement du Château de Restinclières, que s'est tenu une conférence sur le sujet sérieux de l'impact du varroa sur la vie de l'abeille.

Le docteur-vétérinaire Marc-Edouard Colin* a exposé le sujet en tant que conférencier.


La session a démarré à 14H30, après l'habituel quart d'heure Montpelliérain qui a un peu duré.

Le président du GDSA Herault, Francis Manibal, a introduit la réunion. Dans la salle, 22 personnes ont assisté à la conférence avec un intérêt certain pour un sujet très préoccupant pour le monde apicole. À noter aussi la présence du président de l'Abeille Heraultaise, Christian Pons.

 

La conférence a été structurées en trois étapes

  • La 1er partie a permis un rappel sur l'histoire, l'anatomie et le cycle de vie du parasite Varroa. C'est ainsi que l'on a eu l'explication de la transformation du nom de « Varroa  jacobsoni »  en « Varroa Destructor » suite à la requalification du nom par les experts du domaine.
  • Puis, le visionnage d'un film d'origine suisse (1996) a illustré d'une façon pédagogique les adaptations comportementales de l'acarien ectoparasite Varroa jacobsoni durant sa phase de reproduction dans les alvéoles operculées de l'abeille mellifère Apis mellifera.

La dernière présentation a été une synthèse actualisée de l'état des traitements sanitaires existants. Ceux-ci ont été classifié par :

les traitements chimiques (exemple Apivar)

les traitements à base d'acide (exemple l'acide oxalique)

les traitements à base d'huiles essentielles (exemple le Thymol)

les moyens bio-technique (exemple le saupoudrage de sucre glace)

Le docteur a mis l'accent sur le risque du développement de résistance du Varroa aux différents traitements. Et donc le besoin de continuer la recherche pour arriver à trouver une solution pérenne et efficace à ce problème.

La conférence s'est terminée vers les 18H à la nuit déjà tombée. Elle a donné lieu à de riches échanges entre les participants.

[ * Marc-Edouard Colin, docteur-vétérinaire spécialiste des abeilles, Sup Agro Montpellier ]

 

Rédaction: Michel Baena – 10 novembre 2012

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Abeille34 - dans GDSA infos
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Abeille34-GDSA34 - les Apiculteurs de l'Hérault
  • Abeille34-GDSA34   -  les Apiculteurs de l'Hérault
  • : Blog pour les apiculteurs du département de l'Hérault destiné à faire circuler les informations syndicales et sanitaires concernant les abeilles.
  • Contact

Contactez nous

Vous pouvez laisser vos commentaires en fin d'article ou nous contacter directement à l'adresse abeille34@gmail.com

Recherche Dans Le Blog